09 août 2006

sympetrum

Trouver la paix

Chaude journée en perspective, un temps idéal pour faire un plongeon dans cette eau couleur émeraude cernée de falaises d’ocre, vestige d’une ancienne carrière exploitant ces mythiques pigments. Un des tous premiers jours de vacances avec ma fille. L’eau est délicieuse, l’heure qui coule ne l’est pas moins.
Arrive un groupe de personnes, deux adultes accompagnées d’enfants. Tout le monde dans l’eau, c’est tellement agréable par cette chaleur estivale. L’un des adultes se fait apporter une bouteille de rosé sortie d’un sac par l’un des enfants revenu sur la berge. Dans l’eau jusqu’à la taille, il ouvre la bouteille et commence à la siffler. Dix minutes plus tard, la bouteille est vide. Mazette, quelle descente !
Ma fille me chuchote :
« _Ce sont des marseillais. »
J’acquiesce par un sourire.
Le même enfant resté sur la berge allume alors un appareil à musique d’où s’échappe un mauvais son bourré de distorsion d’une mauvaise techno, si puisse en être de la bonne.
Un son à faire concurrence aux cigales qui s’en donnent pourtant à cœur joie.
Fini la tranquillité, il ne reste plus à ma fille et moi qu’à plier baguage .
Je vous le demande,où trouver la paix ?


Commentaires

Poster un commentaire